Une tradition respectée

Ixchel-bande-fleur

 

Le yoga s’inscrit dans une tradition ancienne au service d’une vie saine. Conçu il y a des siècles par des sages de l’Inde ancienne, le yoga allie de manière unique des exercices physiques à une approche psychologique et philosophique. Pendant très longtemps, le yoga fut réservé à quelques personnes en quête d’un maître, prêtes à tout abandonner pour vivre à l’écart du monde, à la recherche d’un état de plénitude spirituelle. Depuis les années 60, cette discipline rencontre un vif succès en Occident.


La pratique du yoga est un travail corporel associé à la conscience du geste et du souffle, qui fait appel à plusieurs postures nommées «âsanas».
Le yoga est un moyen qui permet d’améliorer la qualité globale de notre vie. Ainsi, c’est à travers l’équilibre physiologique que sont crées les conditions pour trouver l’équilibre psychologique. Sa pratique développe la conscience de soi. Elle consiste à nous déconditionner, à nous désencombrer et nous donne accès à la spontanéité, à la créativité, à la liberté de la pensée. Elle nous permet de donner et de recevoir ; finalement, d’être disponible aux autres. On découvre par le yoga ce qui déjà existe en nous.
C’est par notre pratique régulière que nous pouvons savourer ses effets car le yoga est un état. Il ne peut qu’être expérimenté, vécu. Le yoga consiste à développer, à amplifier et approfondir la conscience. Il est le contraire de la dispersion et de la confusion. Il clarifie, simplifie, déconditionne et permet de vivre pleinement l’expérience de chaque instant.
Les moyens de la pratique du yoga s’exercent sous différentes formes ; la plus répandue en Occident est le yoga postural ou Hatha-Yoga (« hatha » signifie en sanscrit la vigueur et l’harmonisation des contraires).
La tradition indienne précise que cette discipline se divise en huit étapes appelées « les huit membres ». L’ensemble de ces « membres » compose le yoga en sa totalité.

Cette discipline s’accompagne de préceptes propres à chacun des huit « membres » ou étapes :


1. Les Yamas ou les règles morales

  • Ahimmsâ : la non-violence
  • Satya : la vérité
  • Asteya : L’honnêteté
  • Brahmâcârya : le contrôle de soi
  • Aparigrahâ : la non-possession


2. Les Niyamas ou les disciplines de vie

  • Saucha: la propreté mentale et corporelle
  • Samtosa : le contentement
  • Tapas : l’ardeur, l’ascèse
  • Svzdhyaya : la connaissance de soi par l’étude des textes
  • Ishvara pranidhâna : la dévotion au seigneur divin


3. Les Âsanas ou la pratique corporelle

Ils regroupent 84 000 postures proposées, visant à produire des effets neurophysiologiques.


4. Le pranayama ou les exercices respiratoires

Ils permettent le contrôle du souffle et par conséquent, de l’énergie vitale.


5. Le Pratyâhara ou la maîtrise des sens


6. Dharana ou la concentration


7. Dhyâna ou la méditation


8. Samadhi ou l’état de plénitude totale.


La pratique du yoga

La pratique du yoga nécessite un engagement physique et mental : quitter l’état d’agitation dans lequel notre quotidien nous plonge pour entrer dans une toute autre disposition.
Gérard Blitz signale que dans notre pratique nous sont donnés des moyens pour aller
du grossier vers le subtil, 
du mouvement vers l’immobilité,
 de la périphérie vers le centre,
de la rumeur vers le « silence ».
Notre pratique du yoga doit aller dans le sens de l’approfondissement de la conscience, de la perception réelle des choses, de l’abandon de l’ego et de la transformation de la vision de notre vie. Elle doit se réaliser dans le respect de la personne et de sa morphologie : « Être fermement établi dans un espace heureux », dit Gérard Blitz.
L’expérience des postures de yoga (asanas), des exercices respiratoires (pranayama) et de la méditation (dhyâna) vont contribuer pour atteindre cet état de paix, d’unité et de joie !

 

IxchelBandeFleurBas